32ème Beatles Day samedi 5 octobre 2019 au Lotto Mons Expo

32ème Beatles Day samedi 5 octobre 2019 au Lotto Mons Expo

Le BEATLES DAY est un événement international unique en Belgique, reconnu officiellement par la Ville de MONS et par les milliers de fans du monde entier.

UN PUBLIC CONSTANT DE PLUS DE 2.000 PERSONNES ASSISTE CHAQUE ANNÉE A CETTE JOURNÉE EXCEPTIONNELLE unique en Belgique !

B I L L E T T E R I E  SANS FRAIS  

PREVENTE : 22€ au lieu de 25€ pour adultes

12€ au lieu de 15€ pour étudiants et gratuit pour moins de 16 ans !

https://www.billetweb.fr/shop.php?event=beatles-day-mons-2019

Cette année, nous fêterons les 50 ans de l’album « ABBEY ROAD », le Passage pour piétons & Rooftop concert.

           

 

 

 

 

Programme en couleur à visualiser ici

http://beatlesday.eu/programme-officiel-beatles-day-2019/

CONCERTS NON-STOP  à partir de 12.00 h

Exposition de CENT pochettes rares de l’année 1969

Expositions photos – plus de CENT CLICHES ORIGINAUX  sur le thème d’Abbey Road

De nombreux invités, auteur(e) et artistes internationaux….

Et encore …

Le BEATLES DAY ne pouvait passer à côté de cette opportunité !

ABBEY ROAD, grandeur nature, comme si vous y étiez !

VENEZ POSER SUR LE CELEBRE PASSAGE PIETON GRANDEUR NATURE ET REPARTEZ AVEC VOTRE PHOTO 

RESTAURATION sur PLACE

SOIGNEE, DELICATE, SAVOUREUSE

Les organisateurs proposent plusieurs formules différentes, à petits prix.

…en plus des traditionnels : frites, sandwiches et tartes

LA DÉSORMAIS INCONTOURNABLE FOIRE AUX VINYLES 

Le Lotto Mons Expo accueillera plusieurs dizaines d’exposants. Tous les styles de musique seront représentés : rock et Beatles bien sûr mais aussi soul, funk, jazz, reggae, rap, métal, électro, B.O., … Pour tous les goûts ! Et tous les supports. Nous n’oublions pas les amateurs de cassette et CD.
Collectionneurs de vinyles, disques, plaques, galettes, 45 tours, 33 tours, picture disc, … Rendez-vous le 5 octobre !

Entrée : 5€ pour l’accès à la foire aux vinyles de 10h00 à 19h00

ou 25€ pour l’ensemble du Beatles Day (ou prévente à 22)

EXPOSITION :

«Les 100 meilleures pochettes de 1969, année fantastique »

Uprise vous prépare sa cinquième exposition dans le cadre du Beatles Day. Après les « 100 vinyles incontournables », « Psychedelic Music » et « Protest Songs » nous mettrons à l’honneur l’année 1969. Année d’exception pour la musique avec en apogée le festival de Woodstock!Le psychédélisme, le flower power, la libération sexuelle, la guerre du Vietnam, l’avènement de la contre culture, … 1969 est restée gravée dans les mémoires comme une année charnière dans l’histoire de la pop culture, celle qui a vu mourir le rêve hippie, a consacré les plus grands musiciens de l’époque et propulsé l’homme jusque sur la lune. De nombreux événements qui vont influencer les artistes et la culture et donner quelques uns des albums les plus importants de l’histoire.La naissance de Led Zeppelin, Tommy des Who, Let It Bleed des Stones, Joplin, Creedence, MC5, Stooges, … Et bien sûr Abbey Road des Beatles qui clôture une décennie d’anthologie qui a marqué la musique à jamais.

Une centaine de pochettes d’albums cultes seront regroupées pour illustrer cette année fantastique! 

11.00 h : Présentation de l’exposition par David HENRY et vernissage de l’exposition en présence de nombreux invités.

Mini-concert d’Antoine GOUDESEUNE, guitariste de talent, qui joue en mode fingerpicking, la première face complète de l’album ABBEY ROAD 

Le seul marché de collectionneurs « Beatles » de Belgique

 

 

 

 

« Creative sculpture » de John LAMB (GB)

Les COUPS DE CŒUR du 32ème BEATLES DAY 

Trois concerts exceptionnels ! Trois grandes premières !

12.00 h – MONS BRASS BAND » (B)

28 musiciens sur scène – des interprétations personnelles. Un programme très complet et surtout différent de ce que vous avez déjà entendu. Un ensemble qui se démarque !! AMBIANCE GARANTIE ! La prestation d’un talentueux trompettiste qui ravira les amateurs les plus avertis en jouant de la trompette « Penny Lane »

13.00 h – BAND ON THE ROAD (F)

Neuf musiciens sur scène. Un groupe de copains talentueux partageant le même amour pour la musique et pour les chansons des BEATLES en particulier. Une « première » pour cette bande de joyeux parisiens travaillant tous dans le milieu des médias internationaux.

14.00 h – SUPER GROUPE MON TOIT  (MONS – B)

Composé des membres des quatre principaux groupes montois :

  • FORTUNE TELLERS
  • THREE MINUTES LATER
  • 2DAY
  • SHOOTING STARS

avec la participation complémentaire de Vito Lippolis

Qui rejoueront, ensemble, le fameux dernier concert des BEATLES, en public, improvisé sur le toit de l’immeuble de leur boîte de disque Apple Corps, situé en pleine city, 3 Savile Row W1S 3BP, dans le quartier de Mayfair à Londres.

Le « ROOFTOP CONCERT »


T  I  M  I  N  G    –    H O R A I R E

  • 10.00 h ouverture des portes, accès à la foire aux vinyles, au marché de collectionneurs « Beatles » et expositions.
  • 11.00 h : Ouverture officielle expo “Les 100 plus belles pochettes de 1969” (salle expo)
  • 11.30 h : Mini concert Antoine GOUDESEUNE (salle expo)

GRANDE SCENE : l’horaire

  • 12.00 h : MONS BRASS BAND
  • 13.00 h : BAND ON THE ROAD
  • 14.00 h : SUPER GROUPE MON TOIT
  • 15.00 – 15.45 h :    INVITE :  Chris THOMAS producteur de rock
  • 16 .00 – 17.00 h : LITTLE HELP
  • 17.15 – 17.45 h : Antoine GOUDESEUNE
  • 18.00 – 19.00 h  : LEVENTON
  • 19.15 – 20.15 h  : PLASTIC CLONO BAND
  • 20.30 – 21.30 h : THE ICON
  • 21.45 – 22.45 h : ONE AFTER 909
  • 23.00 –       THE SHOUT
  • Minuit –  FINALE avec tous les musiciens et la team  » Beatles Day »


Les invités du 32ème Beatles Day: 

dont notre invité exceptionnel :

  • CHRIS THOMAS (GB) :  musicien, producteur    

Chris THOMAS, producteur de rock britannique qui a notamment travaillé avec les Beatles, Pink Floyd, Procol Harum, Badfinger, les Sex Pistols, Elton John, etc. Il a d’abord été bassiste dans plusieurs groupes avant de se tourner vers le travail en studio.Son premier travail important, à 22 ans, est sensationnel, en 1968 aux côtés de George Martin dans la production de l’album blanc de Beatles. Au cours des enregistrements, à la suite des vacances prises par Martin, devenu brièvement seul responsable de la production et a également collaboré avec le quatuor en jouant sur quelques pistes.

Une de ses nombreuses productions :

Happiness Is A Warm Gun (White Album)

The Beatles (White Album) artworkWritten by: Lennon-McCartney
Recorded: 23, 24, 25 September 1968
Producer: Chris Thomas
Engineer: Ken Scott

http://boowiki.info/art/les-producteurs-de-disques-britanniques/chris-thomas-producteur.html


  • Jérôme SOLIGNY

copyright : JY GARGADENNEC

Originaire du Havre qu’il n’a jamais voulu quitter, Jérôme Soligny est musicien, compositeur (Daho, Dani, Indochine), journaliste, écrivain, conférencier, directeur de collection et conseiller de la rédaction à Rock&Folk depuis les années 90. Jérôme est également connu pour la relation privilégiée qu’il a entretenue avec David Bowie et les livres qu’il lui a consacrés. C’est aussi un grand amateur des Beatles et notamment de Paul McCartney qu’il a interviewé plus qu’aucun autre journaliste français de sa génération. Jérôme a récemment publié « Writing On The Edge » (La Table Ronde), une somme rétrospective de plus de 1700 pages consacrée à ses vingt-cinq années de journalisme musical, et « With The Beatles » (Glénat). Il a plus! ieurs livres en préparation dont un roman qui fera suite à « Je suis mort il y a vingt-cinq ans », son premier, réédité en poche en 2014 (La Table Ronde). En 2019, Jérôme a été fait Chevalier des Arts et des Lettres et publiera chez Gallimard, à l’automne, « David Bowie : Rainbowman (1967-1980) », le premier volume d’un ouvrage consacré au musicien disparu. Le second paraîtra l’an prochain, en même temps que « The Win Column », un nouvel album de chansons.     Truant Songs 2019

  • Valentine Del Moral

Valentine del Moral, diplômée de l’École du Louvre et de Muséologie, refuse catégoriquement de se laisser enfermer dans une seule discipline. Touche-à-tout et curieuse, elle est aujourd’hui libraire en livres anciens, auteur, illustratrice et journaliste. Elle rédige, entre autres, une Lorgnette numérique qui dépoussière avec humour la bibliophilie (villabrowna.blogspot.com) et a fait paraître en 2015 Chez Zola. Si Médan m’était conté…, un portrait ébouriffant et inattendu de l’écrivain au travers de sa maison.

Et les Beatles montèrent au ciel

C’est leur dernier concert et les Beatles ne le savent pas encore. Après deux ans d’absence scénique, ils se produisent sur un toit terrasse dans un vent furibond, sans filles hystériques, devant un public clairsemé.
De ce mythique concert du Rooftop donné en janvier 1969, Valentine del Moral tire un récit décalé. Elle pose un regard vif, informé, parfois drôle sur ces 42 minutes aux allures christiques. 
Ringo y apparait en Saint-Esprit, George en Fils, John et Paul en Pères. Les fidèles lèvent la tête, les petits garçons s’étonnent, les secrétaires s’encanaillent, les femmes au tombeau, Yoko en tête, s’exposent. Producteurs-évangélistes, apôtres-roadies, centurions-bobbies s’unissent pour que les Beatles nés dans une Cavern à Liverpool achèvent leur Vie publique en montant au ciel. 

 

  • Eric Laforge

Baroudeur de la bande FM, Eric Laforge s’est forgé une belle expérience au sein de nombreuses stations françaises (groupe Europe 1 – RTL – NRJ et Radio France) avant de débarquer sur les ondes de Classic 21 en 2004.

Sa voix, son ton, son impertinence mais surtout, ses anecdoctes souvent « rock’en’bolesques » en font un animateur atypique qui ne laisse personne indifférent ! Sa passion – « animateur radio n’est pas un métier » aime-t-il répéter – lui permet de voir plus d’une centaine de concerts par an… Et le « live », Eric Laforge aime ça! Il n’hésite d’ailleurs pas à partager ces morceaux de vie – sans pudeur et souvent avec beaucoup de justesse – avec ses auditeurs ou sur son Ziblog où il donne libre court à sa deuxième passion : l’écriture.

A propos d’écriture, ne manquez pas ses deux almanachs Pop-Rock qui regroupent près de 9000 anecdotes insolites, dont plus de 400 sur les Beatles. « Je suis ici pour présenter mes deux almanachs « Pop-Rock », dans lesquels il y a au total plus de 400 anecdotes insolites ou citations concernant les 4 de Liverpool. Et aussi mon jeu de société sur le Rock et la Pop »  

Que Laforge soit avec vous !

Kevin ROACH (GB)  c/o BEATLES LIVERPOOL and MORE Ltd

                             

Avec une miniature de la statue de Brian EPSTEIN

C’est après une carrière de travail dans le département des Archives de Liverpool, que Kevin Roach a commencé son premier projet, en faisant des recherches sur les antécédents familiaux de Paul et Mike McCartney. Le projet a grandi et il ne fallut pas longtemps avant que les deux frères McCartney deviennent le support de la publication du premier projet de Kevin, sous la forme d’un livre illustré, et, c’est ainsi qu’en 2009 est publié « Les McCartney, La ville où ils sont nés».

Aujourd’hui, Kevin et l’équipe travaillent sur un certain nombre de projets, effectuant des recherches pour le compte de nombreuses entreprises et de particuliers, tout en travaillant sur quelques projets personnels. En 2014, ils ont lancé une branche d’édition de la société pour aider les autres à partager leurs projets et en 2017, Kevin a également assumé le rôle de président de Penny Lane Development Trust.Il travaille avec une équipe qui a produit la célèbre statue des Beatles sur le front de mer de Liverpool, pour compléter la ligne avec une statue du « Cinquième Beatle » M. Brian Epstein.L’information a été communiquée aux médias du monde entier que ce livre contenait la reproduction d’un essai inédit et inconnu jusque alors, écrit par Paul, en 1953, à l’âge de 10 ans, en l’honneur du couronnement à la Reine Elizabeth II. La première œuvre créatrice connue de Paul. 

Il présente et dédicace son nouveau livre au BEATLES DAY 

 « BRIAN EPSTEIN AND THE BEATLES 1964 : THE YEAR THAT CHANGED THE WORLD.”

Ce livre est exclusivement destiné à collecter des fonds pour une statue pour Brian Epstein qui sera érigée dans sa ville natale de Liverpool, tous les bénéfices aideront à soutenir le Comité de Statue Epstein.Il s’’inspire de cette lettre de Brian Epstein au maire de Liverpool ; la lettre signée est l’une des nombreuses pièces uniques du livre.Ce livre, bien documenté, emmènera le lecteur dans les coulisses de l’influence d’Epstein dans le monde des Beatles : il raconte l’histoire de Jean, Paul, George et Ringo de l’autre côté de la scène et ouvre un tout nouveau chapitre dans l’histoire des Beatles.Le livre commence par l’invitation du Maire de Liverpool à reconnaître les Beatles et à leur faire visiter la mairie de Liverpool. La réponse de Brian explique que les garçons partent pour l’Amérique le lendemain, avec un programme de tournage chargé à leur retour.Cette seule phrase de la réponse de Brian est sous-estimée, comme le montre l’histoire.Les garçons allaient en Amérique, mais ce n’est pas tout. Les Beatles sont arrivés en Amérique avec un accueil de héros, jamais vu auparavant sur le sol américain par un groupe britannique.Quand ils sont apparus sur le Ed Sullivan Show le 9 février 1964, il a été regardé par environ 73 millions de personnes, un exploit stupéfiant qui n’a jamais été répété.Ce nouveau livre raconte l’histoire de l’ambition de Brian d’amener les Beatles en Amérique, même avec les mots de John Lennon et Paul McCartney sonnant dans ses oreilles de la citation quand ils disent,« ils n’iraient pas en Amérique s’ils n’avaient pas un disque numéro un ».Brian avait essayé d’obtenir le record insaisissable numéro un pour ses garçons, mais avait déjà échoué avec les records VJ et Swan, qui est bien rapporté dans le livre.

www.beatlesliverpoolandmore.com

  • Guy DELHASSE (B), auteur

…de retour avec de nouveaux livres

Guy DELHASSE. Tient une chronique « romans de gare » dans la Revue Générale. A mijoté « Les recettes du polar sauce Lapin » aux éditions de la Province. Organise des balades littéraires en Wallonie et à Bruxelles. Né à Verviers,   amoureux de Liège,   vit sur les hauteurs de Huy. Aime le vélo, les trains, le folksong, le patrimoine, l’eau de Spa et l’Ourthe. Espère mourir à côté du buste d’Adrien de Witte.

Venu en train de sa ville rôder en 2016 pour son roman Les Abeilles rôdent, ce vagabond de l’écriture revient cette année… 

 …avec quelques exemplaires de ce roman étrange qui raconte la vie d’Abeilles parties de Liverpool, Les Abeilles rôdent, sorte de polar publié chez l’éditeur Academia. Pour tout dire, selon son auteur, ce roman n’a pas trouvé de public.

   … avec un carnet nouveau, « Mons, l’enquête littéraire » publié aux éditions du Basson à Charleroi. Tout savoir sur le Mons littéraire, tout découvrir sur les lieux et les livres « Beatles » publiés à partir du « Beatles Day »

    …avec un bon polar de gare, pop dans le titre, fou entre les lignes de blues à la liégeoise, solo d’enquêteur à assurer et patrimoine à sauvegarder : Clapton a tué ma femme aux éditions Murmure des Soirs.  Veilleur musical (il avait publié le premier livre sur la carrière de Pierre Rapsat, fou des Beatles), chroniqueur à la Revue Générale (dossier « Beatles » à paraitre en 2020 à l’occasion des 50 ans de la disparition officielle), gratteur à ses heures à la douze cordes, Guy Delhasse sera là en passionné authentique.

CLAPTON A TUE MA FEMME !

MONS, l’Enquête Littéraire

Guy Delhasse explore les villes, Bruxelles, Liège, Charleroi, Lille, Reims, Perpignan, Brest… en fouillant romans et nouvelles qui s’y déroulent. Il enquête sur place, monte ici et là des balades littéraires et les propose au public. 

Gauthier HENRY(B) , auteur

L’auteur, originaire de Liège – Cité ardente s’il en est – a beaucoup investigué avant de concevoir cette vaste radioscopie, totalement inédite. Journaliste, un poil gonzo, un poil érudit, Gauthier Henri est connu pour son sens critique et son impertinence. Longtemps rédacteur sportif et chroniqueur musical, il a commenté, avec la même verve, autant de matchs de football que de concerts ! Auteur d’innombrables chroniques et de multiples interviews, il a traité de tout ce qui s’est passé sur la scène rock en Europe durant plus de vingt ans. 

C’est avec passion que cet amoureux de son sujet vous fera découvrir les méandres de ces nombreux styles. L’ouvrage est complété par un glossaire explicatif du jargon de ce milieu décapant et un index sur internet de plusieurs centaines d’entrées qui vous permettra de saisir toutes les subtilités de ce magnifique ouvrage .  

Il vient présenter et dédicacer son tout nouveau livre

LES XII TRAVAUX DU ROCK

De manière unique et originale, les « Douze Travaux du Rock » abordent douze volets de l’évolution du rock, à travers ses épicentres : Liverpool, Londres, New York, San Francisco, Los Angeles, Detroit, Manchester, Berlin… Ils analysent son développement à travers ses protagonistes : les Beatles, les Stones, les Who, Bob Dylan, le Velvet, Lou Reed, Zappa, Grateful Dead, les Doors, Led Zeppelin, Pink Floyd, Yes, ELP, Genesis, Tangerine Dream, Deep Purple, Black Sabbath, AC/DC, l’ABB, Lynyrd Skynyrd, Slade, Sweet, Chicago, Fleetwood Mac, Journey, Clash, Sex Pistols, Joy Division… et tous les autres, connus, moins connus et parfois inconnus. Une somme d’informations et d’anecdotes, systématiquement classées et répertoriées, qui permet – enfin – de comprendre comment le monde est venu au rock.Le rock ne s’est pas invité au bal des maudits en un claquement de doigts. Il s’est construit au gré d’une évolution chaotique, jamais sage : expérimentation, système D, audace, pillage, sédition, soif de puissance et de gloire, onirisme, psychédélisme et quelques autres dérapages.Le rock, bien identifié à la fin des fifties, s’est émancipé. Il est devenu un spectacle. Il a secoué les consciences à travers les golden sixties, pour ensuite s’affiner et imposer ses radicalités dans la seconde partie des magical seventies. Le rock est devenu un Hercule, une hydre aux multiples ramifications. On comprend mieux comment le terrible hard rock a triomphé. On découvre ce qui a permis au punk de prétendre régner, avant de connaître une petite mort dans les insondables eighties. Cet ouvrage se décline en douze chapitres sulfureux, qui s’ouvrent comme autant de portes, léchées par les flammes.


Les groupes, les concerts :

LE CONCERT   NON-STOP de 12.00 h à 24.00 h

Le   PRESENTATEUR :  Gil DEPRETER

       

Gil DEPRETER présentera avec enthousiasme cette nouvelle édition du BEATLES DAY.

Depuis la première édition, Gil répond souvent au rendez-vous fixé par Alain CARDON et son chaleureux comité.

Figure locale bien connue dans la région de MONS Gil a travaillé 25 ans pour la télévision régionale : Télé MB

Complémentairement à ce parcours médiatique, Gil a également participé au développement de diverses initiatives culturelles, institutionnelles ou associatives.

Rendez-vous sur la scène du LOTTO MONS EXPO avec le meilleur des « cover » du genre pour ce nouveau marathon musical !

  • MONS SAINT-GEORGES BRASS BAND (B)

Aucune description de photo disponible.

 

28 musiciens sur scène, des interprétations personnelles. Un programme très complet et surtout différent de ce que vous avez déjà entendu. Un ensemble qui se démarque !! pour :

40 minutes de musique pour cuivres dans la pure tradition « So British »

Avec la prestation d’un talentueux trompettiste qui ravira les amateurs les plus avertis en jouant de la trompette « Penny Lane » :Benny Wiame (né en 1962) enseigne la trompette au Conservatoire de Maastricht et la musique de chambre a Louvain.

L’orchestre qui se propose de vous enchanter à l’heure de l’apéro n’est certes pas d’un genre, d’un style habituel dans nos régions.  Original aussi dans sa manière de mettre en évidence une famille instrumentale trop méconnue.  En effet, dans la musique actuelle, la présence des cuivres se fait de plus en plus discrète et ces instruments restent, encore trop souvent, les parents pauvres, relégués à un rôle d’accompagnateurs auprès des autres.

Le but que s’est fixé le Mons St Georges Brass Band, est donc de redonner aux cuivres une dynamique de succès qui sache enthousiasmer le grand public. En Angleterre, le mouvement Brass Band a, toutefois, réuni les conditions favorables au maintien de l’importance et de l’excellence de ces instruments. Et c’est ce qui fut le choix et l’élément moteur qui permit au Mons St Georges Brass Band de voir le jour.  C’est aussi de cette manière qu’il a voulu montrer que la musique amateur n’est pas en perdition et, qu’il existe un public mais un public auquel il  faut apporter, dans ce domaine, un souffle nouveau : celui du Dragon, symbole de Mons !
On peut noter à son palmarès que cet ensemble est classifié en catégorie excellence pour la province du Hainaut.

Cet ensemble était destiné à emprunter le même passage que les BEATLES. Il vous fera découvrir combien leurs compositions s’accordent parfaitement aux instruments sensibles et surprenants qui vous emporteront dans un voyage musical dans les genres, le temps et l’espace. Ce concert exceptionnel donné par le MONS ST GEORGES BRASS BAND élargit les répertoires, sort des programmes habituels et suscite un art vivant, stimulant qui interpelle le public.

Thierry Descamps, directeur artistique

Premier prix de tuba basse du Conservatoire Royal de Mons, il entre, en 1987, à la Musique de la Gendarmerie Belge.  Il y occupera la fonction de tuba solo jusqu’à sa dissolution.  Il sera ensuite tubiste à la Musique Royale de la Marine Belge.  Parallèlement, il sera actif dans plusieurs Brass Band tant français que belges avec lesquels il participe à de nombreux concours nationaux et internationaux.
Il gère également les ensembles musicaux renaissance lors de la procession du Car d’Or ainsi que l’orchestre du combat lors des festivités Montoise du Doudou.

Son intérêt pour les sociétés d’amateurs, dans le sens noble du terme qu’il sous-entend, son penchant pour le folklore et les traditions se trouvent ici réunis en une synthèse étonnante.  Le Mons St Georges Brass Band est sa création puisque c’est son intérêt pour les orchestres et son amour des cuivres qui furent les germes de l’idée de cet ensemble.

Le programme

  • DEUX Medley traditionnels écrits dans les années 70 aux couleurs « british » :  » Can’t Buy Me Love,  Michelle, When I’m 64, Yesterday, Norwegian Wood, She Loves You, All My Loving, Penny Lane, Ob-la-di-Ob-la-da”
  • un QUATUOR pour altos et brass sur « Hey Jude »
  • Thingumybob   

– Yellow Submarine
– Penny Lane (avec soliste)

  • BAND ON THE ROAD (F)  

Band on the Road est un groupe à géométrie variable, dont les membres font tous partie de l’association Du Rock dans l’Blues, une communauté d’amateurs et de pros, qui organise des stages de guitare, basse, batterie et chant pour des musiciens de toutes origines et de tous âges, sur un répertoire majoritairement rock, blues et folk. Le groupe présent à Mons comprend : Gérald Daguet (claviers et chant), Pat Guérin (basse), Laszlo De Trebes (guitare et chant), Eric Chevallier (guitare), William Bridoux (batterie & percussions), Gisèle Clark (chant et guitare rythmique), Véro Cegarlerba (chant et percus), Virginie Daguet et Marie-France Combes (chant). Tous jouent également dans d’autres formations notamment Gérald et Laszlo, dont le tribute « Beatles History » est sold out à chacun de ses passages.

  • SUPER GROUPE MON TOIT (B)

Une réunion de musiciens régionaux hors du commun ! un concert où tous les musiciens mixeront leurs talents un GRAND MOMENT de MUSIQUE, de CONVIVIALITE, de BONHEUR  

Composé des membres de quatre groupes montois :SHOOTING STARS – 2DAY – FORTUNE TELLERS – THREE MINUTES LATER – et Vito Lippolis


Ils rejoueront le fameux dernier concert des BEATLES en public, improvisé sur les toits des studios E.M.I. de LONDRES fin janvier 1969.

Shooting Stars :Revisiter les 60 ans de Rock’n Roll avec le punch original des artistes, tel est le défi que s’est lancé « Shooting Stars ». Seb à la batterie, Jean à la basse, Phil à la guitare et Fred au chant délivrent les grands classiques du Rock et savourent chaque instant passé sur scène et chaque moment partagé avec le public. Shooting Stars a fait ses premiers concerts en 2012 dans divers lieux de Wallonie. Son répertoire s’est petit à petit étoffé au fil des répètes puisque le groupe peut jouer près de 3 heures de Rock classique sans discontinuer

2Day:Groupe créé par Evaldo, le batteur, il y un peu plus de 5 ans et Patrick, le guitariste, présent depuis le début. Des musiciens réunis pour la même passion pour la musique et la scène.

2Day est avant tout un cover band de grands classiques rock de AcDc à Lenny Kravitz, en passant par Placebo, Indochine, Joan Jett et beaucoup d’autres. Notre répertoire s’étend sur plus de 2 heures, non stop.Mais les Beatles sont également une autre passion, à part. Nous sommes super heureux de faire partie de ce magnifique événement annuel qu’est le Beatles Day.Un seul mot d’ordre, venez nous voir et vous serez surpris de ce que nous pouvons faire sur scène. 

Fortune Tellers: Groupe pop rock formé par Patrick Ruelle en 1969 avec des passionnés de musique pop, rock, blues, et, surtout des Beatles et des Rolling Stones. Ils composent également et se produisent quand de belles occasions se présentent tant en Belgique qu’à l’étranger. Il y eu des soirées Blues dans les 90ties, des ouvertures de Doudou et quelques fêtes de la musique !…Et puis, le grand come back depuis les années 2000, avec 200 concerts, région de Mons, Binche, Charleroi, Bruxelles et dans le nord de la France.Ils ont animé des « Saint-Patrick » et, bien-sûr «Music in the Park » à Mons.La formation s’est souvent renouvelée au fil des années mais la démarche artistique n’a guère varié. La qualité de jeu ne cesse de progresser. Leur fougue communicatrice provoque beaucoup d’enthousiasme.Côté « BEATLES », ils comptabilisent 5 podium libres et 3 concerts au Beatles Day à Mons ainsi que des participations à ‘’Une journée avec les Beatles’’ à Salon de Provence et à un BeatlesDay à Charmes, en Ardèche.

Three minutes later: Le groupe est né en 2010. Il propose généralement un répertoire Rock et Pop qui va de 1960 à 1975 assorti de compositions originales dans le même style. Vu la période couverte et le fait que Pascal, batterie, et Frédéric, guitare soient fans, il était impossible de ne pas jouer de Beatles ! Dany, basse et Alain, clavier, chant, les ont évidemment de suite suivi. Les quatre musiciens prennent tous un plaisir non feint.

Ils ont adhéré de suite au projet « Mon Toit » en tant que …montois.

  • LITTLE HELP (B) & the Helpers on Abbey Road 

On pourrait classer le concert de LITTLE HELP dans les « Coups de Cœur » du 32ème BEATLES DAY.

Ce groupe, créé et conduit de main de maître par William TAMLA, interprète les adaptations des morceaux des Beatles que nous ont offertes des icônes comme Joe Cocker, Marvin Gaye, Aretha Franklin, Tina Turner…..et bien d’autres.

Toutes des versions qui montrent et prouvent le génie incontestable des compositions de John-Paul-Georges & Ringo.

Le est un mixte de toutes les formes musicales : le rock’n’roll, le psyché, le disco, le funk, le reggae…. selon le titre choisi.

Qui ne connait pas la version de « With a little help from my friends » de Joe Cocker moment fort du Festival de WOODSTOCK, ou celle de « Help » de Tina Tuner !?

Voilà ce qu’on aime et va faire. Ce qu’on aime aussi. Ca prouve qu’une chose, que les Beatles on fait des chansons bon et unique, qu’ils sont les plus grand compositeurs du 20ème siècle.

William y met tout son talent, toute son expérience de plus de quarante ans !

Les musiciens du groupe ont aussi un solide bagage musical !

Ils fournissent un travail pour le moins, éblouissant. Des reprises qui sont aussi fortes que les versions originales. C’est ce que ‘Little Help’ nous propose.

A l’écoute de ce répertoire bien pensé, vous n’hésiterez plus à penser et même à dire que les Beatles ont créé, ont composé la musique classique (moderne) du 20ème siècle.

  • ANTOINE GOUDESEUNE (B)

Antoine Goudeseune est un des rares musiciens belges à avoir enregistré au mythique studio 2 à Abbey Road. 

En 2014, il y a enregistré sa version solo, à la guitare acoustique, de l’album Abbey Road.

Il interprétera la face B , l’incroyable « medley » , sur scène au Beatles Day

  • LEVENTON (F)

Leventon est un trio pop rock à trois voix proposant des compositions aux mélodies accrocheuses et pleines d’énergie dans un style aux influences anglo-saxonnes. David (Basse, Piano et Chœurs), Julien (Batterie et Chœurs) et Maxim (Guitare et Chant Lead) jouent ensemble depuis 2014 et parcourent les scènes locales et régionales du Sud-Est de la France. Fans des Beatles, de leur créativité, de leurs voix et de leurs mélodies, les membres de Leventon sont très heureux de revenir jouer en Belgique pour le Beatles Day 2019 !     

https://www.facebook.com/leventonmusic/

  • PLASTIC CLONO BAND (Es)

THE PLASTIC CLONO BAND est compose de :

Alfredo Niharra, voix, guitare, Alex Blasco, claviers, voix, Juan López-Bajo, voix et Fernando Ruiz à la batterie.

Fernando a joué dans « Leslie » et « Quite Fantastic », deux groupes de Vizcaya qui ont publié leurs albums entre 1996 et 2003. Alfredo jouait également dans ces deux groupes.

Alex a une grande expérience de la scéne. Il s’est produit avec de nombreuses formations telles que le grand Mike Farris, ainsi qu’avec des groupes comme « Still River », « The Fakeband » ou « Rubia ».

Outre une longue expérience acquise lors de concerts donnés dans toute l’Espagne, ils se sont produits dans des festivals internationaux tels que le Beatleweek de Liverpool (UK), le Beatles Day de Mons (Belgique), le Beatlesweekend à Ouistreham (France) ou encore à Salon de Provence (France) lors d’ « Une Journee avec les Beatles ».

Le spectacle qu’ils proposent nous entraîne dans un long voyage à travers l’histoire des Beatles, des chansons du début à l’album « Let it be », avec des hits comme « Here comes the sun », « Back in the USSR »  ou « Norwegian Wood », mais aussi d’autres chansons moins connues comme « Martha my dear » ou « Your mother should know » avec, en plus, des morceaux de chaque période « Beatle en solo », aussi connu comme «  Jealous Guy » ou « Just like starting over ».

https://www.facebook.com/THE-PLASTIC-CLONO-BAND-Beatles-tribute–213252545356637/

https://myspace.com/theplasticclonoband

  • THE ICON (GB)

Tout le monde les a réclamé après leur prestation l’an dernier, ils nous reviennent une deuxième année avec un pèche d’enfer

THE ICON : Un groupe différent – jeune, excentrique et énergique avec une ambiance rock n’ roll, une performance live incroyable et de superbes harmonies vocales à la hauteur.

Originaires de Wolverhampton, les quatre garçons âgés de 18 à 20 ans se sont rencontrés pour la première fois il y a quelques années et ont commencé à se produire ensemble dans des groupes de théâtre musical pour la jeunesse à travers les West Midlands. Ils ont récemment participé aux spectacles « Les Miserables », « Oliver », « Hairspray », « Miss Saigon », « Our House » et encore d’autres….

C’est au cours de ces premières années que leur intérêt commun pour la musique est né, surtout lorsqu’ils ont pris conscience qu’ils partageaient la même source d’inspiration musicale, les Beatles. The Icon s’est formé en 2015 et depuis ce temps, le groupe a joué dans des pubs, des clubs, des festivals, des événements caritatifs et des fêtes organisées dans plusieurs villes d’Angleterre dont Birmingham et Liverpool. Après avoir joué au Cavern Club au festival Beatles 2017, au Beatles Day Festival à Mons en 2018, ils ont également apprécié jouer dans d’autres festivals cette année, notamment le « Mellow Festival à Worcester », « IPO Festival à la Cavern » à Liverpool et « The Acoustic Festival » of Britain.

Le groupe continue d’écrire ses propres chansons qui sont très orientées vers le genre des années 50 / 60 et a sorti 3 singles l’année dernière. Ils les ont joués en direct à la radio locale dans les Midlands et à la BBC Radio Merseyside, pour promouvoir leurs apparitions dans les festivals et leur participation à la finale du concours britannique « Soundwaves Band » 2018.

Le groupe est ravi d’avoir été invité de nouveau à se produire à Mons au Beatles Day Festival 2019 et se réjouit également de revenir en studio plus tard dans l’année pour enregistrer et sortir d’autres de leurs originaux.

https://www.facebook.com/theiconuk/

                           THE ICON Nick Harrison (UK)   :   nharrison@finning.com

  •  One After 909 ( NL)

Gros succès au Théâtre Royal il y a deux ans, les voici de retour à Mons !

   

https://www.facebook.com/OneAfter909band/    https://oneafter909.nl/

 

Le groupe hommage aux Beatles néerlandais « One After 909 » tire son nom de la célèbre chanson rock and roll de l’album « Let it be ».     Ils sont largement appréciés aux Pays-Bas et ailleurs. Leurs voix authentiques et leurs harmonies vous entraînent et vous plongent dans une expérience inoubliable. Dans deux sets bien différents, « Fab4 » et les mêmes avec leur orchestre « Blue Meanies », ils se sont déjà produits dans des salles comme « The Cavern Club » (Liverpool) et « The Indra » (Hambourg).Avec un répertoire de plus de cent chansons de leurs idoles, ils vous ramèneront à l’époque de Paul, John, George et Ringo !Au départ, c’était un groupe d’amis partageant la même passion pour les Beatles. ONE AFTER 909 a officiellement démarré en mars 2010. Depuis, le groupe s’est rapidement développé et s’est produit dans de nombreux théâtres, salles de concert et autres lieux en Angleterre, aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne.

  • THE SHOUT (I)

Un groupe phare en Italie : The Shout    un show phénoménal !

« The Shout » a vu le jour à Milan en 2008 avec pour mission de donner au public le frisson d’un concert des Fab Four.

En onze ans d’activité, ils ont fait les premières parties des concerts des « Quarrymen » (lepremier groupe de Lennon) et de plusieurs artistes italiens, collaboré avec « Zeromobile » et « Cosmopolitan Magazine » et ont été invités à de nombreuses émissions télévisées en Italie.

Après des années de concerts, des milliers de kilomètres derrière eux et des dizaines de cordes cassées, leur mission est toujours la même, mais plus ciblée, plus mature. Plus de Beatles.

Une fois la formation de quatre membres consolidée, il était tout naturel d’évoluer vers un spectacle plus complet : The Shout ReLOVEd.

Le spectacle « ReLOVEd » raconte l’histoire des Beatles en s’éloignant des règles dictées par la comédie musicale londonienne « Let it Be », utilisant l’ironie du groupe comme un élément clé de cette décennie magique qui a littéralement changé la façon de faire de la musique. 

Montez à bord de notre sous-marin jaune, attachez vos ceintures de sécurité et laissez le capitaine Ringo vous guider dans notre nouveau spectacle 

https://www.facebook.com/TheShoutBeatlesTribute/

http://www.theshout.it/

E S P A C E   R E S T A U R A T I O N

NOUVEAU !     NEW   !  RESTAURATION SUR PLACE

SOIGNEE, DELICATE, SAVOUREUSE

Les organisateurs proposent plusieurs formules différentes, à petits prix dans un espace accueillant

LES PLATS proposés par le TRAITEUR « VINCENT »

    – Carbonnades flamandes « maison », frites, crudités         12.00 €

    – Vol-au-vent « maison », frites, crudités                                12.00 €

    – Hamburger 100%  Boeuf, chesse, sauce burger, crudités et frites      12.00 €

    – Pavé de Boeuf (Saignant ou à point), frites, crudités, sauce Poivre ou              Champignons                                                                     16.00 €

    – Cornet de Pâtes Bolognaise        6.00 €

    – Cornet de Pâtes Carbonara         7.00 €

    – Cornet de frites sauce au choix  + une sauce au choix :                                                Mayonnaise ou Ketchup ou Andalouse ou Samourai                                   4.00 €

     – Fricadelles : 2.00 €

… et toujours les savoureux sandwiches,

tartes et éclairs au chocolat

 

E S PA C E    E X P O S I T I O N S

Sur le passage des légendes

« Comme sur la pochette mythique de l’album … »

Découvrez CENTS CLICHES ORIGINAUX

Dans le cadre de la 32ème édition du BEATLES DAY qui se déroulera le samedi 5 octobre 2019 au LOTTO MONS EXPO, les organisateurs ont lancé un appel au photographes toutes catégories, les invitant à réaliser des clichés plagiant la pochette incontournable et mondialement connue de cet album mythique.

Les organisateurs ont rassemblé des photos proposant des personnes connues et moins connues, représentatives d’une communauté, d’un quartier, d’une activité culturelle, artistique, politique, commerciale… issues de tous milieux, traversant sur un passage piéton choisi au hasard.

Les participants de la Procession du Car d’Or se sont aussi volontiers prêté au jeu et ont posé sur un passage piéton.

Les photographes sont anglais, français, hollandais et belges notamment.

L’exposition visible dans les locaux de VISITMONS Grand Place de Mons présente une sélection de 25 clichés, sur le thème général « Passage piéton » et, un aperçu, en 5 clichés, sur le thème « Passage piéton – Folklore montois ».

On apprécie, sur ces clichés, l’enthousiasme et la bonne humeur, le sérieux parfois, aussi, de tous les participants qui ont accepté de poser. Les tenues et les décors sont variés.

Notons enfin qu’à l’occasion du vernissage de l’exposition, aura lieu la présenation officielle du livre-photos d’Alain CARDON : « LA PROCESSION du CAR D’OR sur LE PASSAGE des LEGENDES »  sur le thème « Folklore montois ».

Cette exposition sera déplacée au Lotto Mons Expo pour le Beatles Day du samedi  5 octobre 2019

  • Pierre-Marc AUBRY   

 Il est tombé « dans la marmite BEATLES » en 1964. Dans le village il n’y avait pas de disquaire. Observateur attentif, collectionneur en devenir, débutant, il fut fâché de recevoir le double 45 trs « Magical Mystery Tour » version « petit tambour » ! Aujourd’hui il reconnaît avoir bien fait de le garder.En 2000, un changement de vie et… Internet lui ont permis d’agrandir sa collection aujourd’hui riche de plus de 3.000 vinyles du monde entier en premier pressage !Il peut se vanter de posséder tous (à 2 ou 3 exceptions près) les plus rares vinyles du monde !Pierre-Marc expose à MONS avec toujours autant de plaisir !

Cette année, il propose plusieurs thématiques en rapport bien sûr avec l’année 1969.

E S P A C E   A U T E U R S

Jean-Claude LARDINOIS (B), Directeur des « Editions du Rapois » (Mons-Cuesmes)

Jean-Claude Lardinois se déclare « résilient et miraculé de la vie ». En 2010, le 10 juin exactement, il dépose enfin son dernier verre d’alcool. Depuis, celui qui fut quasiment sdf vit sa nouvelle vie : écrivain, éditeur et photographe. Auteur de plusieurs ouvrages, Talent Montois MONS2015 à l’occasion de « Mons, Capitale Européenne de la Culture », éditeur situé à Cuesmes (près de Mons) mais surtout    « Porteur d’auteurs et passeur de livres », Jean-Claude Lardinois a toujours pratiqué la photographie. Sa prédilection : le noir et blanc, la photographie argentique, le reportage de rue humaniste, les portraits et les nus féminins en studio (dans l’esprit de J-L Sieff). Ses expositions de photographies et ses ouvrages (dont le « Journal photographique d’un curé de campagne ») connaissent un beau succès… Pour la diffusion et la distribution les Editions du RAPOIS sont en partenariat avec le groupe Hachette (Europe, Suisse, Canada et Québec) et avec Grantha Diffusion (Belgique).

Site : WWW.EDITIONSDURAPOIS.COM

Il présente de nouveaux ouvrages :

« LA PROCESSION DU CAR D’OR SUR LE PASSAGE DES LEGENDES »

  • Alain Cardon

 

 

 Les Editions du Rapois  (B)

     ABBEY ROAD, le passage des témoins.

Il y a 50 ans, le 8 août 1969, les BEATLES, membres du plus grand groupe pop-rock du monde, ont rendez-vous avec le photographe Iain MacMillan, choisi pour réaliser la photo qui devra illustrer la pochette de ce qui sera leur dernier album : « ABBEY ROAD ».

Le photographe ne les emmène pas très loin. Un passage piéton situé devant les studios d’E.M.I. fera l’affaire. Les gars de LIVERPOOL traversent et retraversent la rue. En dix minutes, six clichés sont pris du haut d’un caisson de bois planté au milieu de la chaussée. C’est fini. La meilleure pose illustrera la pochette.

Grâce à cette photo, simple, banale et magique à la fois, le passage piéton d’ ABBEY ROAD deviendra célèbre dans le monde entier. La pose choisie est plagiée par des millions de personnes. Elle le sera encore pendant des décennies, voire des siècles.

Ce cliché, ce n’est pas seulement la traversée d’une rue d’un trottoir à l’autre, c’est aussi, et sans que les BEATLES eux-mêmes, en prennent réellement conscience, préoccupés qu’ils sont à ce moment, par leur avenir « post-Beatles », symboliquement, le passage de la fin d’une époque fabuleuse au début d’une nouvelle décennie, différente, extrêmement riche en explosions musicales.

La douloureuse séparation des FAB FOUR va, en quelque sorte, ouvrir et libérer le passage. Ils ont montré la voie à suivre, les pistes à explorer.

Il y a des nouveaux publics à conquérir et à satisfaire pour que l’éventail des musiques issues de leur inépuisable patrimoine s’épanouisse à l’infini.

LA PROCESSION DU CAR D’OR sur les traces des Beatles

Traverser les décennies et les siècles depuis le Moyen Age, c’est l’atout majeur de la Procession du Car d’Or de MONS.

Sans discontinuer, d’une époque à une autre, détentrice d’un patrimoine immatériel, accomplissant l’interminable transmission

La Procession du Car d’Or, multiséculaire, a laissé des traces indélébiles dans la mémoire collective.C’est un patrimoine en constante évolution qui conserve néanmoins, jalousement, son identité et défend ses origines.

Chaque année, lors du dimanche de la Trinité, le cortège prestigieux, formé par des groupes portant des habits d’époque reconstitués à l’identique, sillonne les rues et les quartiers de la Cité du Doudou.

Aujourd’hui, juste le temps d’immortaliser cet instant exceptionnel, les groupes se sont rejoints sur ….un passage piéton. C’est bien là qu’ils avaient rendez-vous, en 2019.Les symboles qui marquent leur intemporalité s’unissent le temps d’emprunter des bandes blanches, pas toujours nettes, mais tenaces. Elles ont favorisé le passage du flambeau entre les générations du passé et inviteront les futurs témoins à emprunter ce même tronçon balisé.

Il existe de nombreux témoignages photographiques immortalisant les différents aspects du folklore montois. Le projet « PASSAGE PIETON – FOLKLORE MONTOIS » sort véritablement de l’ordinaire. L’approche est, sans nul doute, originale. L’idée était de demander aux participants de la Procession du Car d’Or de traverser sur un passage piéton.                                                                

Le projet a convaincu les membres du Comité de la Procession..Il est constant que les contraintes des responsables de la Procession sont énormes et, il n’était pas question, que les timings serrés, soient perturbés. Prendre une photo ne demande que quelques secondes. Mettre en scène les personnes sur un passage piéton repéré plus tôt, peut prendre un minimum de temps. 

Dix photographes ont participé à l’aventure et ont réalisé des clichés dans le respect total du folklore et des traditions. Il n’est, en aucun cas, question de photos caricaturales, irrespectueuses ou moqueuses.Le projet a été très bien accueilli par les participants de tous les groupes, et par les responsables paroissiaux qui se sont volontiers prêté au jeu, trouvant, dans une grande majorité, l’idée excellente. L’ambiance a été détendue et amicale.

Je veux, ici, leur adresser, à toutes et tous : un GRAND MERCI !

Alain CARDON

  • David-Alexandre WINTER

  •  
  • « L’ETOILE du BERGER » de   David Alexandre WINTER 

  • Ce récit, autobiographique, relate le parcours de vie du chanteur, de sa naissance à son départ pour les USA… Rien n’est caché, tout est dit, avec talent et finesse… Ce livre de vie se lit comme un roman, se savoure comme un film…

    David est publié et édité par la maison Editions du Rapois (Cuesmes, Belgique).

    Son roman sera dans toutes les bonnes librairies (diffusion distribution Hachette Livres) à partir du 16 novembre 2019.

    David Alexandre Winter est né de parents Juifs en Hollande à Amsterdam. Il est déporté dans les camps de concentration. Après la libération, David est réuni avec ses parents qui eux aussi ont survécu aux camps de la mort !

    En Novembre 1968, David arrive en France, repéré par un manager français, après avoir remporté le Festival de la Chanson à Innsbruck.

    La maison Barclay le signera et, en 1969, son premier single « Oh Lady Mary «  est propulsé au sommet des charts, devient N°1 et se vend au nombre extraordinaire de 5.000.000 exemplaires à travers l’Europe !

    DADDY’ACT, son groupe des débuts                                                                                                  

    Groupe réunissant des musiciens de La Haye et d’Amsterdam. Le chanteur se nomme Lion Kleerekoper (aussi connu sous le nom de John van Doorn, John van Doren et Jaap Paardekoper). Il utilise des pseudonymes parce qu’il est aussi DJ sur les ondes de radios pirates, d’abord à Radio Veronica, puis à Radio 227. En 1967, le groupe enregistre plusieurs singles dont une reprise tout à fait étonnante et très personnelle de « EIGHT DAYS A WEEK » de Lennon-McCartney 


Hommage à Anne et à Alain, 

à qui nous confions la bonne marche de ce 32ème BEATLES DAY, eux, qui sont déjà sur l’autre rive après avoir emprunté, beaucoup trop tôt, le … Passage des Légendes…

Fans des BEATLES, Anne et Alain connaissaient, de nom, notre organisation et lorsque j’ai parlé à Alain de la possibilité de rejoindre et d’intégrer notre équipe, en tant que bénévole, il n’a pas hésité longtemps. Anne a suivi le mouvement, heureuse d’apporter, elle aussi, sa contribution à la réussite de nos projets. C’était un peu avant l’an 2000.

Non seulement ils se sont investis dans des tâches propres à l’événement montois, mais ils ont proposé et mené à bien des projets comme l’organisation d’un concert annuel dans la salle arrière du salon communal d’HORRUES, village de l’entité de Soignies, où ils habitaient.

Qui ne se souvient de la prestation, sur la vieille scène en bois de cette arrière salle de café, d’un groupe jusque-là totalement inconnu : The RABEATS !

Comment oublier la fameuse partie de campagne organisée avec une bande de copains aux abords de l’étang de pêche d’Horrues ? Soleil, tours en barque, barbecue, boissons en suffisance et…musique !

Anne et Alain ont également participé à quelques-uns de nos pèlerinages à LIVERPOOL.  

“The woman with the blond hair”, c’est ainsi que les “dealers” (exposants) avaient surnommés Anne, chargée de les placer dans la salle, au Beatles Day.

Jamais nous n’oublierons ce qu’ils nous ont apporté, chacun à leur manière, chacun avec leur caractère, chacun avec ses envies et colères parfois.

Merci, Anne et Alain, pour tout cela.

Nous savons que, de là, où vous êtes certainement, vous apprécierez plus encore que nous tous le « Concert sur le toit ».

Alain CARDON et les membres des comités du BEATLES DAY, passé, présent et à venir.

Le BEATLES DAY ne pouvait passer à côté de cette opportunité  

« ABBEY ROAD », grandeur nature,  comme si vous y étiez !

En collaboration avec

qui propose de vous intégrer dans la pochette avec ou à la place des Beatles.

VENEZ POSER SUR LE CELEBRE PASSAGE PIETON GRANDEUR NATURE ET REPARTEZ AVEC VOTRE PHOTO

AKTARUS                                                                                                              ses activités s’étendent à l’animation 3D, l’impression 3D, la création de sites Web, de flyers, de cartes de visite, etc

 


                             B I L L E T T E R I E   

PREVENTE : 22€ au lieu de 25€ pour adultes

12€ au lieu de 15€ pour étudiants et gratuit pour moins de 16 ans !

 https://www.billetweb.fr/shop.php?event=beatles-day-mons-2019

 

OFFRE HOTEL IBIS MONS CENTRE GARE

Dans le cadre du Beatles Day, l’hôtel Ibis Mons Centre Gare s’associe à l’évènement et vous propose, pour toute réservation faite en direct à l’hôtel en mentionnant le code « Beatles » une réduction de 10 % sur la chambre et le petit déjeuner.

Pour profiter de cette offre, il suffit simplement de réserver soit par mail (ibismons@monshotels.be), soit par téléphone au 0032/65.84.74.40 en mentionnant le code Beatles.  

Adresse Boulevard Charles Quint 27 b  7000 Mons

Parking de l’hôtel gratuit 

 

Objectif du BEATLES DAY :

La volonté des organisateurs est d’offrir à un public toujours plus nombreux, au travers d’activités musicales et culturelles originales, la possibilité de découvrir les richesses créatives de ce groupe qui influence encore les générations de musiciens.

Beatles et Culture : Concept qui vise à associer toutes les formes de culture à la musique, aux paroles, à la carrière et aux innombrables apports des Beatles.

LA RECONNAISSANCE INTERNATIONALE : Des échos récemment recueillis, le  BEATLES DAY de MONS se classe dans le peloton de tête des événements du même genre organisés en Europe !

avec le soutien inconditionnel de la radio « Rock and Pop » « CLASSIC 21 »

la loterie nationale

et la ville de Mons

 

Beatles Day Mons est sur Facebook
https://www.facebook.com/beatlesdaymons 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu